Comprendre sa Peau, la clé est dans votre cuisine !

Comment quelques gestes simples du quotidien peuvent limiter la déshydratation de la peau.

Pour se protéger la peau développe sa propre barrière, le film hydrolipidique composé d’eau (sueur) et de gras (sébum). Ce film est propre à chacun, définis par le patrimoine génétique de la personne (oriente le type de peau grasse, mixte, sèche), de son environnement (oriente l’état de la peau, déshydraté, irrité, enflammé…) et de l’alimentation de la personne (oriente la composition du film hydrolipidique). Ce film est conçu pour protéger naturellement la peau et limiter la déshydratation tout en facilitant le passage de molécules d’intérêt sans avoir besoin d’ajouter quoi que ce soit !

Toutefois l’équilibre de ce film est fragile, certaines de nos habitudes (hygiène de vie) & idées reçues influencent sa composition et son efficacité.

LES NOUVELLES HABITUDES ANTI-DESHYDRATATION

L’ALIMENTATION

L’alimentation est la principale source pour nourrir votre peau, lui apporter les matériaux nécessaires à la constitution d’une barrière anti déshydratation solide.

  • Apporter la réserve en eau quotidienne dont elle a besoin : infusion, jus, thé, eau de source, soupe.
  • Apporter les antioxydants dont la synergie permet de capter les radicaux libres :
    • vitamines A, C et E : spiruline (A), carotte (A), pissenlit (A), persil (A), potimarron (A), fruits rouges (C), kiwi (C), agrumes (C), graines de tournesol (E), noisette (E), huile de tournesol (E)
    • les oligo-éléments comme le zinc : Poissons, fruits de mer, viande, céréales complètes.
    • enzymes tel que le Sélénium : blé germé, levures, céréales complètes, huitres, oignons.
    • les probiotiques & prébiotiques.
  • Apporter des acides gras essentiels (AGE). La quantité et la qualité des acides gras apportés aux membranes cellulaires et au film hydrolipidique influencent leur souplesse, les échanges et leur fonction protectrice. Ainsi, une alimentation plus riche en acides gras essentiels plutôt que saturés, aura un impact sur l’épaisseur de la peau, sa souplesse & le teint (grain, coloration, uniformité). Or ces AGE font souvent défaut, plus fragiles que les acides gras saturés, on les retrouve moins fréquemment dans une alimentation classique.
CONSEIL N°1 : Consommer des produits frais, variés et notamment des acides gras essentiels : acides gras polyinsaturés, oméga-3 et oméga-6.

Où trouver des AGE de qualité ?

  • La fameuse cuillère à café d’huile de foie de morue (également très riche en vit A antioxydante et vit D)
  • Graines de lins & graines de chia « en pudding au petit déjeuner ».
  • Huile de colza, de chanvre, de bourrache (pour une cure 1 cuillère à café par jour)
  • Maquereau, saumon
  • Fruits à coque : noix, noisette, amandes

LE SOMMEIL

La mélatonine, l’hormone du sommeil est sécrétée par notre organisme lorsque la nuit tombe, lorsque la lumière du matin pointe le bout de son nez, la mélatonine est détruite. Cette hormone « lunaire » compte parmi les antioxydants les plus puissants.

CONSEIL N°2 : Profitez des cycles naturels de la nuit pour vous ressourcer, vous pouvez booster la production de mélanine en respirant le soir l’huile essentielle de citrus ou de fenouil. Douce nuit assurée.

LES SOINS

La peau du visage est un subtil équilibre naturel généré par votre organisme en lien avec son environnement, il est unique et avec une bonne hygiène de vie s’adapte naturellement aux agressions environnementales pour protéger la peau de la déshydratation. Il peut arriver qu’un coup de pouce soit le bienvenu

  • pour apaiser une peau sensible, irritée,
  • pour nettoyer le visage en douceur en préservant l’équilibre de sa peau
  • pour soigner, accompagner une zone ciblée

Les soins cosmétiques sont alors d’une aide précieuse, à condition d’appliquer quelques règles simples :

  • L’équilibre de la peau est fragile, il convient d’éviter l’utilisation de produits agressifs, trop décapant. Le savon, même le savon de Marseille est trop puissant pour nettoyer sa peau du visage, il réduit le volume du squalène (un des principaux lipides constituant notre sébum), détruisant le film hydrolipidique et ayant pour conséquence l’assèchement de la peau. Tous les produits contenant de l’alcool sont également à proscrire (parfum).
  • Nettoyer sa peau avec un produit doux, proche de la composition de la peau et naturel : l’hydrolat possède un pH légèrement acide comme la peau, il ne l’agresse pas et permet d’éliminer les impuretés de la journée tout en tonifiant la peau. Pour se démaquiller, utiliser un corps gras (huile végétale ou macérât huileux), composés d’acides gras essentiels, tout comme le film hydrolipidique, ils emportent les résidus de maquillage tout en renforçant le film en lipides insaturés.

CONSEIL N°3 : Nettoyer sa peau avec des produits naturels et proches de la composition de la peau : hydrolat & huile végétale ou macérât huileux.

Vous pouvez retrouver une multitude d’hydrolat et d’huiles végétales qui auront chacun des vertus différentes. En fonction de votre type de peau et état de peau, vous pourrez choisir le soin qui répond le mieux à vos besoins :

&

CONSEIL N°4 : Choisir ses soins en fonction de votre type de peau et état de peau.

Avant d’appliquer un soin, sachez qu’une peau bien humidifiée absorbera 5 à 10 fois plus vite les actifs qu’une peau sèche.

CONSEIL N°5 : Humidifier votre peau avec un hydrolat avant d’appliquer votre soin (huile, macérât, masque).

Utiliser les soins avec parcimonie, comme je vous disais l’équilibre de la peau du visage est délicat, même les produits les plus purs et sains apportés en trop grande quantité seraient néfastes pour votre peau. Elle a besoin de créer son propre équilibre, facilitez-lui ses échanges, sa respiration en appliquant des soins légers. Ne la noyer pas dans des crèmes, baumes trop épais, trop gras ou inadaptés.

CONSEIL N°6 : Laisser votre peau respirer, apportez-lui des soins légers au quotidien, l’hydrolat matin/soir et l’huile végétale de temps en temps suffisent pour nettoyer en douceur & renforcer votre film hydrolipidique sans le dénaturer.

Ces conseils sont le fruits de plusieurs de mes lectures scientifiques, ils sont donnés à titre informatif pour mieux connaître le fonctionnement de la peau, prendre conscience de la faculté de notr

e organisme à se protéger au naturel, comprendre que quelques gestes simples du quotidien et produits naturels peuvent nous accompagner dans une démarche de bien-être. Evidemment chaque peau est unique et pour un problème de peau particulier, je vous conseille de consulter un professionnel de santé.

Cet article vous a plu, dites-le moi juste ici ! ^^

Un commentaire sur “Comprendre sa Peau, la clé est dans votre cuisine !

  • Aurélie kwok

    Quel magnifique article!
    Merci Margaux pour tous ces précieux conseils..
    J’ aime beaucoup cette marque qui s intéresse à la peau dans sa globalité.
    Margaux nous n’est pas là que pour vendre ses soins, elle nous livre avec authenticité ses secrets beautés et partage tout son savoir sur l alimentation et ça fait du bien ! Merci💚

    Répondre

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

La modération des commentaires est activée. Votre commentaire peut prendre un certain temps avant d’apparaître.